EXCLU : LIVRAISON OFFERTE DÈS 25 EUROS AU LIEU DE 39€
Mon panier
0,00

La spiruline : la wonder woman des algues !

La spiru-quoi ?

Que se cache t-il derrière un nom aussi fantaisiste ? De son nom latin “Spirulina Arthrospira platensis“, la spiruline est une algue bleue verte d’eau douce. Elle est de forme spiralée, et de la famille des Cyanobactéries (micro-algues).

Ce n’est pas un organisme marin : elle se développe à l’état naturel en eaux douces dans les lacs de la ceinture tropicale, au Mexique… On la définit comme un SUPER ALIMENT ! C’est à dire, qu’en plus d’apporter à notre organisme tous les nutriments dont il a besoin, c’est aussi un trésor caché de micronutriments (minéraux, oligo-éléments, enzymes, etc). On lui conférera donc des propriétés bénéfiques pour la santé.

Quels sont les apports de la spiruline ?

D’un point de vue nutritionnel, la spiruline est faible en calories : 290 kcal pour 100 g. Soit 15 kcal pour une cuillère à café de poudre (5 g) Elle contient majoritairement des protéines : de 55 % à 70 %. Mais, également un peu de glucides (15-25 %) sous forme de sucres simples et de polysaccharides, et de lipides (8 %) dont principalement des oméga 6. Comparaison de la teneur en protéines dans :

  •  100 g de spiruline : 55 – 70 g
  • 100 g de viande : 18 g
  •  5 g de spiruline (une cuillère à café) : 2,5 g à 3,5 g

Sur le plan micro-nutritionnel, la spiruline est la source naturelle la plus abondante en fer. (3 mg à 8 mg pour 5 g de poudre, soit la même teneur que pour 100 g de viande rouge) Elle fait aussi partie des aliments les plus riches en magnésium. (autant que les amandes : 200 mg pour 100 g) Elle contient autant de calcium que le lait. (120 mg pour 100 g). Elle a une forte concentration en caroténoïdes. Et elle est riche en vitamine E et B12. On y retrouve pas moins de 15 pigments dont la chlorophylle, la phycocyanine (le seul pigment bleu naturel et antioxydant pouvant servir de colorant alimentaire), des caroténoïdes et la porphyrine.

Quels sont les bienfaits de la spiruline ?

  • Spiruline & sport : Utile pour la récupération, elle sera particulièrement appréciées des coureurs pour son apport en fer et en bêta-carotène qui favorisent la bonne oxygénation du sang, des cellules et des muscles. Elle plaira également aux pratiquants de musculation pour son apport en protéines pour la construction musculaire, et diminuer les courbatures.
    _
  • Spiruline & perte de poids : Elle pourrait avoir un effet satiétogène du fait de sa richesse en protéines. Cependant, les quantités ingérées doivent être importante pour que la spiruline ait cet effet.
    _
  • Spiruline & fatigue : Elle aide à lutter contre les carences alimentaires, l’anémie (manque de fer),  et contre les radicaux libres (par sa richesse en anti-oxydants).
    _
  • Spiruline & cholestérol : Plusieurs études ont démontré que la spiruline permettait de réduire le taux de cholestérol total et le LDL “mauvais cholestérol”. De plus, une augmentation du “bon cholestérol”, le HDL a été observée.

Comment consommer la spiruline ?

On ne consomme pas la spiruline telle quelle mais déshydratée. Ainsi, on la retrouve sous forme de poudre, de paillettes, ou de comprimés solides. Son goût subtil et fin permet de la mélanger avec tous les aliments qu’ils soient sucrés ou bien salés sans risquer de les dénaturer.

Quelques exemples de consommation :

  • à ajouter dans vos jus de fruit et de légumes pressés à froid, ou dans des smoothies bowl
  • à parsemer sur les crudités, salades, potages, poissons, purées, viandes (après cuisson)
  • à saupoudrer sur des tartines salées, toasts de fromage, etc
  • à mélanger dans des yaourts, fromages blancs, compotes
  • à intégrer dans des desserts crus pour son goût mais aussi pour l’originalité de sa couleur (cheese cake vegan cru par exemple)

Posologie et précaution de consommation

En consommation quotidienne : 3 grammes par jour (une petite cuillère à café rase)
En cure ponctuelle (fatigue, phase prise de masse musculaire) : jusqu’à 10 grammes par jour pendant 3 mois. (10 grammes = une cuillère à soupe)

Pour préserver ses qualités nutritives : Après ouverture, conserver la spiruline au sec et à l’abri de la lumière et éviter de la cuire la spiruline pour préserver les micro-nutriments.

Contre-indications : Les personnes présentant un taux de fer trop important, et celles souffrant de “la goutte” ne devront pas en consommer. Les femmes enceintes et allaitantes devront se conformer à l’avis de leur médecin.

Et vous, fera-t-elle partie de vos placards ?

 

Auteur : Charline Wirth , diététicienne et nutritionniste

One thought on “La spiruline : la wonder woman des algues !

  1. Ça y est j’ai commandé et reçu ma spiruline !! J’avais déjà essayé en gélules mais je n’avais pas ressenti les effets… La je vais faire la cure en paillettes, et bien suivre les conseils !! Je ne savais pas qu’il fallait attendre avant de boire du thé ou du café !! Merci pour ces explications !!

Donner votre avis